Suisse : "Joie pour l'élection du pape François"

Déclaration de la Conférence des évêques

Rome, (Zenit.org) | 751 clics

Les évêques suisses expriment leur joie après l’élection du pape François, advenue le 13 mars 2013 au soir.

Evoquant dans un message la « situation complexe dans laquelle se trouve l'Eglise catholique », confrontée à « de grands défis », ils souhaitent au nouvel évêque de Rome « force et sagesse » et l’assurent qu’ils mettront « tout en œuvre pour lui offrir [leur] coresponsabilité ».

Message des évêques

Joie pour l'élection du pape François 

Les évêques suisses se réjouissent de l'élection Jorge Mario Cardinal Bergoglio qui, comme Pape, a choisi le nom de François. Ces dernières semaines, suite à la renonciation du pape Benoît XVI, il est devenu manifeste que l'Eglise catholique traverse une période mouvementée. Les évêques suisses accueillent de tout cœur l’annonce de l’élection. Ils invoquent l’Esprit Saint afin qu’Il assiste le nouveau Pape.

Les discussions intenses et ouvertes menées avant l’entrée en Conclave ont démontré au Collège des Cardinaux ainsi qu’au nouveau Souverain Pontife la situation complexe dans laquelle se trouve l'Eglise catholique ainsi que les tâches qui lui incombent. L'Eglise se trouve confrontée à de grands défis. Le nouvel évêque de Rome devra assumer un ministère extrêmement exigeant. Il devra lire les signes des temps, sentir les légitimes différences entre les Eglises locales afin de les faire croître, avec charisme, dans la communion de l’Eglise universelle.

De tout cœur, nous souhaitons au pape François force et sagesse. Nous prions afin qu’il bénéfice du nécessaire soutien et du conseil de ses collaborateurs. Nous assurons le Pape que nous allons tout mettre en œuvre pour lui offrir notre coresponsabilité pour l’Eglise locale et universelle, en lien avec tous les évêques du monde.

L'unité de l'Eglise catholique trouve son expression visible dans le ministère pétrinien. "Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise", dit Jésus à son apôtre (Mt 16, 18). Confiants en cette assurance divine, nous nous engagerons à consolider avec le pape François la foi au sein de l’Eglise qui est en Suisse.

Mgr Markus Büchel

Président de la Conférence des évêques suisses