Suisse: Prise de position des évêques sur le problème de l’euthanasie

Un document en préparation

| 293 clics

ROME, Vendredi 9 mars 2001 (ZENIT.org) - Les évêques de Suisse ont à nouveau pris position à propos de l’euthanasie et se préparent à élaborer un document expliquant la position de l’Eglise sur la question.



Les évêques suisses ont déjà exprimé leur préoccupation au sujet de l’admission de l’assistance au suicide dans les foyers pour personnes âgées de la ville de Zurich, rappelle un communiqué de la Conférence des évêques suisses (CES, cf. http://www.cath.ch).

Dans l’immédiat, en cette Année internationale des Volontaires, les évêques tiennent à dire leur reconnaissance envers tous ceux et celles qui se dévouent dans les soins palliatifs et la pastorale des personnes en fin de vie, continue le communiqué.

La Conférence des évêques suisses (CES) a siégé du 5 au 7 mars 2001 à Morges, dans le canton de Vaud (La Longeraie). En ce début de carême, elle redit son soutien à la campagne de l’Action de Carême, « Civiliser l’argent », de même qu’aux collaborateurs et au nouveau directeur de cette œuvre d’entraide. Elle a reçu la visite du Nonce apostolique, Mgr Pier Giacomo De Nicolò, et a accueilli son message.

La conférence a officiellement élu son nouveau secrétaire général adjoint et attaché de presse, Marc Aellen, qui avait déjà commencé provisoirement son travail le 1er février dernier. Au cours de leurs travaux, les évêques ont réaffirmé leur soutien à l’abrogation de l’article d’exception sur les évêchés, ainsi que leur soutien à la création de la Fondation Suisse solidaire.

Les évêques ont aussi annoncé le projet de voyage d´une délégation en Afrique du Sud, à l´automne prochain. Une délégation de trois membres de la CES se rendra du 26 septembre au 2 octobre prochains en Afrique du Sud, à l’invitation de la Conférence des évêques de ce pays. Les délégués sont Mgr Ivo Fürer, évêque de St-Gall, Mgr Paul Vollmar SM, évêque auxiliaire de Coire, et Mgr Joseph Roduit CRA, Abbé de St-Maurice. Les évêques soulignent qu’il s’agit avant tout d’une rencontre réciproque des deux conférences, d’une visite pastorale et fraternelle. Ces contacts entre les deux conférences épiscopales existent depuis des années et ont été très importants au temps de l’apartheid.

Consultation œcuménique
D´autre part, les évêques ont travaillé dans le détail le texte du Message des Eglises, élaboré en conclusion de la Consultation œcuménique sur l’avenir économique et social de la Suisse. Ce message en est à son avant-dernière étape. Il a été soumis conjointement pour relecture à la CES et au Conseil de la Fédération des Eglises Protestantes de la Suisse (FEPS).

Soutien à la Fondation Suisse solidaire
La CES réitère son soutien à la création de la Fondation Suisse solidaire, annoncée en 1997 par le Conseil fédéral. Elle tient à ce que l’idée première de cette institution soit respectée, à savoir l’utilisation d’une partie des réserves d’or de la Banque Nationale pour soutenir des projets de solidarité en Suisse et à l’étranger. Les évêques rejettent l’idée que les sommes débloquées servent principalement ou même uniquement à des projets suisses, mais souhaitent fortement que l’utilisation de ces fonds soit l’occasion d’une solidarité, à vaste échelle, envers les plus défavorisés.

Commission nationale « Justice et Paix »
La CES a pris connaissance du rapport d’activité 2000 de la Commission nationale "Justice et Paix " et a exprimé à cette dernière sa reconnaissance pour l’immense travail effectué. En plus de ses activités, la commission fournit depuis de nombreuses années des documents d’information et de travail à la CES, sur les questions politiques et sociales, ceci avec fidélité, loyauté et compétence.