Surpris en clandestinité, il meurt par amour

Un prêtre anglais formé en France

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 443 clics

Le martyrologe romain fait aujourd'hui mémoire du bienheureux Edouard Burden, prêtre et martyr (+1588).

Edouard Burden était anglais. Il ne pouvait répondre à l’appel de Dieu au sacerdoce qu’en franchissant la Manche: les prêtres catholiques étaient bannis du sol anglais. Il partit donc en France, pour étudier au collège anglais de Reims, pépinière de martyrs de la persécution des souverains britanniques.

Car, à l’instar de beaucoup de ses compatriotes, prêtres catholiques formés à l’étranger, par amour du Christ et de l'Eglise, il voulut, une fois ordonné, revenir servir la mission anglaise, par amour de son pays et des siens.

Il fut découvert, arrêté, et condamné pour s’être trouvé, alors qu'il était un prêtre catholique, sur les domaines de la reine Elisabeth Ière (1558-1603). Fidèle, il acheva sa passion par la pendaison devant une foule en fureur.

Il a été béatifié en 1987 par le pape Jean-Paul II, parmi les martyrs d’Angleterre, d’Ecosse et du Pays-de-Galles assassinés entre 1584 et 1679.