Synode pour la famille : le "document de travail" en préparation

VIe réunion du Conseil ordinaire, avec le pape François

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 622 clics

Le Conseil ordinaire du synode des évêques s’est réuni les 13 et 14 mai 2014 pour analyser la première mouture de l’Instrumentum laboris, en vue de la IIIe Assemblée générale extraordinaire des évêques, qui aura lieu du 5 au 19 octobre, sur le thème : « Les défis pastoraux de la famille dans le contexte de l’évangélisation ».

La préparation du synode se poursuit donc : après avoir recueilli les rapports des évêques du monde en réponse au « document préparatoire », le Conseil planche à présent sur le « document de travail » (Instrumentum laboris), qui servira de base durant le débat synodal.

Ce document, qui sera à nouveau envoyé aux évêques du monde, n’est pas une version provisoire des conclusions finales, mais un texte destiné à aider à centrer la discussion sur le sujet du synode, précise le Règlement du synode.

Un communiqué du Saint-Siège rapporte que la réunion du 13 mai a été présidée par le pape François, accueilli par le cardinal Lorenzo Baldisseri, secrétaire général. Au programme : l'examen de la mouture de l’Instrumentum laboris.

La nouvelle méthodologie synodale, qui sera suivie pendant le déroulement de l’Assemblée générale extraordinaire, a aussi été présentée.

Parmi les participants aux travaux de ces deux journées, outre les membres du Conseil ordinaire, dont le cardinal Péter Erdő, rapporteur général, et Mgr Bruno Forte, secrétaire spécial : le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, et le cardinal Raymundo Damasceno Assis, archevêque d’Aparecida et président de la Conférence épiscopale du Brésil.

L’un et l’autre ont été invités à participer en tant que présidents délégués de la IIIe Assemblée générale extraordinaire, avec le cardinal Luis Antonio G. Tagle (cf. Zenit du 21 février 2014).