Synode pour le Moyen-Orient : début de l’élaboration du document de travail

| 2012 clics

ROME, Mardi 4 mai 2010 (ZENIT.org) - Les membres du Conseil pour le Moyen-Orient de la Secrétairerie générale du synode des évêques se sont réunis à Rome, les 23-24 avril dernier. Thèmes à l'ordre du jour : l'élaboration de l'ébauche de l'Instrumentum laboris, document de travail de l'Assemblée synodale et l'étude de la situation de l'Eglise dans le contexte socio-politique des régions du Moyen-Orient.

Le Synode se déroulera du 10 au 24 octobre 2010 sur le thème « L'Eglise catholique au Moyen-Orient : communion et témoignage. La multitude des croyants n'avaient qu'un cœur et qu'une âme (Ac 4, 32) ».

Au cours de cette 3e réunion, les membres ont par ailleurs rappelé, dans un communiqué diffusé le 3 mai par la Salle de presse du Saint-Siège, le double objectif de l'Assemblée pour le Moyen-Orient : « confirmer et renforcer les chrétiens dans leur identité à travers la Parole de Dieu et les Sacrements, et raviver la communion ecclésiale entre les Eglises particulières afin qu'elles puissent offrir un témoignage chrétien authentique, au contact des autres Eglises et communautés ecclésiales. D'où l'urgence d'un engagement œcuménique convaincu ».

Le Synode à venir sera aussi une « occasion précieuse pour examiner à fond la situation religieuse et sociale, pour donner aux chrétiens une vision claire du sens de leur manière d'être des témoins du Christ, dans le contexte d'une société à majorité musulmane », soulignent-ils encore. « Il s'agira donc de procéder à une réflexion sur la situation présente, difficile en raison des conflits et de l'instabilité, qui causent l'exode de la population, y compris du petit nombre de chrétiens ».

Les membres du Conseil pré-synodal ont aussi accueilli avec « joie » et « reconnaissance » l'invitation à participer à la messe qui sera présidée par Benoît XVI à Nicosia, au cours de son prochain voyage apostolique à Chypre, du 4 au 6 juin. Au cours de la célébration, le pape remettra l'Instrumentum laboris aux pasteurs des Eglises du Moyen-Orient.

Ont participé à cette réunion : le cardinal Nasrallah Pierre Sfeir, patriarche d'Antioche des Maronites ; les cardinaux Ivan Dias, préfet de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples ; Walter Kasper, président du Conseil pontifical pour l'unité des chrétiens ; Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux ; Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales. Les patriarches Antonios Naguib, patriarche d'Alexandrie des Coptes ; Ignace Youssif III Younan, patriarche d'Antioche des Syriens ; Gregorios III Laham, b.s., patriarche d'Antioche des Grecs-Melkites ; Nerses Bedros XIX Tarmouni, patriarche de Cilicie des Arméniens ; Fouad Twal, patriarche de Jérusalem des Latins ; de Mgr Ramzi Garmou, archevêque de Téhéran des chaldéens, président de la conférence épiscopale d'Iran; Mgr Luigi Padovese, o.f.m. cap., vicaire apostolique d'Anatolie, président de la conférence épiscopale de Turquie. Quant au patriarche Emmanuel III Delly, patriarche de Babylone des chaldéens, il n'a pas pu prendre part à cette session.

Marine Soreau