Syrie : 100 000 dollars pour les victimes de la violence

Aide caritative de Benoît XVI

| 1035 clics

Anita Bourdin

ROME, dimanche 1er avril  2012 (ZENIT.org) – Benoît XVI accorde une aide de 100 000 dollars pour l’action caritative des chrétiens de Syrie afin d’aider les populations éprouvées par des mois de violences.

Le don du pape sera envoyé par le Conseil pontifical Cor Unum, dit « de la charité du pape », qui annonce la décision dans un communiqué.

Cor Unum rappelle les « appels répétés » de Benoît XVI à de « la fin des violences en Syrie » et au « dialogue » en vue de la « réconciliation » de la « paix »  et du « bien commun » de la Nation.

Le pape a également exhorté, ajoute Cor Unum, « à la prière pour ceux qui souffrent en Syrie ».

C’est pourquoi le pape a décidé de faire parvenir, par Cor Unum, 100 000 dollars (75 000 euro) « pour l’action caritative des Eglises locales de Syrie afin d’aider les populations éprouvées ».

Et de préciser que c’est le Secrétaire du Conseil pontifical Cor Unum, Mgr Giampietro Dal Toso, qui « apportera ce don du Saint-Père sur place ce samedi 31 mars ».

« Des rencontres sont prévues avec Sa Béatitude Gregorios III Laham, le Président de l’Assemblée de la Hiérarchie catholique en Syrie, et avec d’autres représentants de l’Eglise locale », ajoute le communiqué.

Enfin, le communiqué précise que l’Eglise catholique en Syrie s’occupe actuellement, grâce à ses organismes caritatifs, de « projets d’assistance à la population syrienne, en particulier dans les zones de Homs et d’Alep ».

 Le nonce apostolique au Caire, Mgr Michael Louis Fitzgerald, représentant du Saint-Siège auprès de la Ligue arabe, participe à la conférence « des amis de la Syrie » qui débute ce dimanche en Turquie, à Istanbul.

Elle réunit les représentants de plus de 70 pays et elle a pour objectif d'examiner les moyens d’amener le gouvernement syrien à mettre fin aux violences et  à accepter une transition politique pacifique.

Mgr Fitzgerald a également participé, le 24 février dernier, à un premier sommet promu par la Ligue arabe, à Tunis. Le directeur de la Salle de Presse du Saint-Siège, le P. Federico Lombardi, avait alors souligné que cette présence entendait « manifester la solidarité du Saint-Siège avec tout le peuple syrien » (cf. Zenit du 24 février 2012).

Enfin, à Rome, la collecte de la messe du Jeudi saint présidée par Benoît XVI à Saint-Jean-du-Latran, « in Cena Domini », sera faite en faveur des réfugiés syriens.