Syrie : appel à la libération des évêques orthodoxes

Solidarité des catholiques orientaux

Rome, (Zenit.org) | 509 clics

Le Conseil des patriarches catholiques d’Orient (CPCO) exprime sa solidarité avec les orthodoxes et demande la libération de Mgr Paul Yazigi et Mgr Youhanna Ibrahim, « dans les plus brefs des délais ».

Mgr Paul Yazigi, métropolite d’Alep des grecs-orthodoxes et Mgr Youhanna Ibrahim, métropolite d’Alep des syriaques orthodoxes sont portés disparus depuis lundi dernier, 22 avril (cf. Zenit du 22 avril 2013).

Le texte, en date du 29 avril 2013, signé par Gregorios III, patriarche d’Antioche et de tout l’Orient, d’Alexandrie et de Jérusalem, appelle l’ensemble des Eglises catholiques d’Orient à « s’unir en une prière constante pour obtenir la grâce de cette libération ».

Il demande également aux évêques et aux curés de lire la lettre pour le dimanche des Rameaux du patriarche orthodoxe Jean X. L’Eglise orthodoxe a fêté les Rameaux hier, 28 avril, et fêtera Pâques le 5 mai prochain.

« Un nuage de peur et de souffrance flotte sur le Proche-Orient et tout particulièrement en Syrie en cette ville d’Alep qui attend toujours la libération de ses deux évêques toujours disparus », dénoncent les patriarches, qui se disent « en relation constante » avec les supérieurs des deux évêques, les patriarches Jean X et Mar Ignatios Zakka 1er Iwas.

« En ces jours saints de la fête des Rameaux et de la Grande Semaine nous proclamons notre solidarité avec les deux patriarches et nos deux frères évêques Paul et Jean pour obtenir dans les plus brefs des délais la libération des deux prélats pour qu’ils soient rendus à leurs Eglises et à leurs ouailles et que tous célèbrent dans la joie leur retour au service des Chrétiens et de tous les citoyens d’Alep et de Syrie, la bien-aimée », peut-on lire également dans le communiqué.

« Nous prions pour la paix et la sécurité en Syrie qu’elle retrouve le chemin du dialogue et de la réconciliation entre les citoyens », concluent les patriarches.