Syrie: conférence au Vatican pour un cessez-le-feu et l'aide humanitaire

Le sort des chrétiens à l'ordre du jour

Rome, (Zenit.org) Rédaction | 706 clics

Le Vatican accueillera une conférence sur la Syrie le lundi 13 janvier, sur le thème « Pouvons-nous demeurer indifférents ? », annonce un communiqué de l’Académie pontificale des Sciences, qui abritera la rencontre.

Un rendez-vous qui se situera en amont des pourparlers devant rassembler des membres du gouvernement syrien et des représentants de l’opposition, le 22 janvier à Genève. 

L’objectif est, comme le pape François l'a souhaité dans son message de Noël, d’obtenir un cessez-le-feu pour permettre l’acheminement de l’aide humanitaire.

La rencontre abordera aussi la question de la protection des chrétiens au Moyen-Orient: l’Académie pontificale des Sciences souligne l’urgence de mettre fin à la persécution des chrétiens et d’encourager le dialogue interreligieux.

Il sera en outre question de la formation d’un gouvernement de transition unifié chargé d’organiser des élections.

Enfin, le thème du trafic des êtres humains et de la prostitution, dans ce pays ravagé par la guerre, sera également à l'ordre du jour: un thème également présent dans le message de Noël et dans le discours du pape à de nouveaux ambassadeurs le 12 décembre dernier

L’Académie a élaboré un document de travail de huit pages qui salue les efforts du président russe Vladimir Poutine pour empêcher l’offensive militaire souhaitée par les Etats Unis. En même temps il épingle ceux qui ont fourni des armes au régime et ceux qui ont financé les rebelles. 

Une délégation du gouvernement syrien a été reçue au Vatican samedi dernier, 28 décembre, par le Secrétaire d’Etat, Mgr Pietro Parolin, et par le Secrétaire pour les Rapports avec les Etats, Mgr Dominique Mamberti. Elle a remis un message du président syrien Bachar al-Assad adressé au pape François et elle a exposé la position des autorités. Rien d'autre n'a filtré du message.