Syrie : le card. Sarah dénonce les livraisons d'armes

C'est ce qui entretien le conflit

Rome, (Zenit.org) | 1142 clics

Le cardinal Robert Sarah, président du Conseil pontifical Cor Unum, vient de participer, en Jordanie, au Forum régional des Caritas du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, consacré à la crise syrienne (cf. Zenit du 21 février 2013).

A son retour à Rome, le cardinal africain a confié à Radio Vatican qu’il était bouleversé par les attentats qui ont frappé Damas. Et il a réclamé la fin des livraisons d’armes qui « entretiennent le conflit » syrien.

Des centaines de milliers de Syriens ont fui les combats ils ont trouvé refuge dans les pays voisins, rappelle le cardinal Sarah. Ils sont plus de 300 000 en Jordanie : la Caritas a pris en charge 75 000 d’entre eux et prévoit une autre vague d’arrivées de quelque 300 000 personnes dans les mois à venir.

Les réfugiés, dont beaucoup de femmes et d’enfants, vivent dans des camps, dans une situation extrêmement difficile, précise le cardinal Sarah toujours au micro de Radio Vatican: ils manquent de tout, nourriture, vêtements, médicaments, en plein hiver, dans un climat d’incertitude pour leur avenir.