Syrie : le grand mufti veut participer à la prière du 7 septembre

Divers groupes musulmans s'unissent à l'appel du pape

Rome, (Zenit.org) | 1146 clics

Le grand mufti de Syrie, Ahmad Badreddin Hassou, responsable spirituel de l’islam sunnite en Syrie, a exprimé le désir d’être présent place Saint-Pierre lors de la veillée de prière pour la paix en Syrie annoncée par le pape François pour samedi 7 septembre (cf. Zenit du 1er septembre 2013).

Selon l'agence vaticane Fides en effet, le grand mufti est « profondément touché par l’appel du pape en faveur de la paix en Syrie » prononcé hier, lors de l’angélus.

Le responsable musulman a fait parvenir à Mgr Mario Zenari, nonce apostolique à Damas, une demande pour évaluer la faisabilité de sa participation à l’événement du Vatican.

Même si cette éventualité ne devait pas se vérifier pour des raisons logistiques ou d’un autre ordre, le mufti a demandé à sa communauté de Damas « d’accueillir l’appel visant à prier pour la paix en Syrie, étendu par le pape à toutes les religions », ajoute Fides.

Les musulmans syriens seront invités à prier pour la paix le 7 septembre dans les mosquées de Damas et sur l’ensemble du territoire national alors que se tiendra la veillée de prière Place Saint-Pierre avec le pape, de 19h à minuit.

Fides indique que les groupes musulmans, les communautés tribales, les druzes, les ismaélites et les autres composantes de la société syrienne s’uniront à la prière.

Pour le mufti, « tous perçoivent que le pape est un père qui a à cœur l’avenir du peuple syrien dans son ensemble et veut protéger l’ensemble de la société syrienne, dans ses différentes composantes afin qu’elle ne soit pas détruite par des divisions religieuses et par le radicalisme ».

Les musulmans syriens considèrent le pape comme « un véritable responsable spirituel, libre d’intérêts politiques, individuels ou collectifs, comme un responsable qui parle pour le vrai bien du peuple syrien », souligne-t-il.