Syrie : les responsables chrétiens du Moyen-Orient unis au pape

Dans la prière pour la paix le 7 septembre

Rome, (Zenit.org) | 793 clics

Les responsables chrétiens des Églises orientales accueillent et relancent l’appel à une « Journée de jeûne et de prière » pour la paix en Syrie et dans le monde, lancé par le pape François lors de l’angélus d’hier, dimanche 1er septembre (cf. Zenit du 1er septembre 2013).

L'agence vaticane Fides rapporte que l’appel « a fait brèche dans les cœurs à tous les niveaux, chez les évêques comme chez les simples fidèles. Les communautés chrétiennes en Syrie, au Moyen-Orient et celles de la diaspora sont heureuses et se préparent à s’unir au jeûne et à la prière ».

Hier, le cardinal Bechara Rai, patriarche d’Antioche des Maronites, a rendu visite au patriarche grec orthodoxe d’Antioche, Youhanna Yazigi, et tous deux se sont déclarés « profondément réconfortés par l’appel du pape », s’engageant à sensibiliser leurs communautés respectives en vue de la prière commune.

Dans une déclaration conjointe publiée après la rencontre, les deux patriarches demandent « à tous les pays étrangers de la région ou plus éloignés d’œuvrer en faveur de la résolution du conflit par des moyens pacifiques et diplomatiques ».

Jugeant « inacceptable que quelqu’un détruise la vie des syriens », ils affirment leur opposition « à toute intervention armée étrangère en Syrie », soulignant que la guerre « ne porte que destruction et ruine ».