Syrie : "Que cesse le bruit des armes"

Appel du pape François à la communauté internationale

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 1119 clics

« Que cesse le bruit des armes en Syrie » : c'est l'appel pressant du pape qui rappelle que ce n'est pas « l'affrontement » mais « la capacité de rencontre et de dialogue », qui offre « des perspectives d'espérance pour résoudre les problèmes ».

Le pape François a lancé un appel à la communauté internationale afin qu'elle s'implique davantage dans le conflit syrien, lors de l'angélus de ce dimanche 25 août 2013, sur la place Saint-Pierre.

« Avec grande souffrance et préoccupation, je continue à suivre la situation en Syrie », a-t-il déclaré, dénonçant « l’augmentation de la violence dans cette guerre entre frères, avec la multiplication des massacres et des actes atroces ».

Le pape a lancé un appel à la communauté internationale « pour qu'elle se montre plus sensible envers cette situation tragique et mette toute son implication pour aider la bien-aimée nation syrienne à trouver une solution à une guerre qui sème destruction et mort ».

« Que cesse le bruit des armes » : c'est le vœu que le pape a formulé, rappelant que « ce n'est pas l'affrontement qui offre des perspectives d'espérance pour résoudre les problèmes, mais c'est la capacité de rencontre et de dialogue ».

Il a également exprimé sa sollicitude envers les victimes du conflit sanglant : « Du plus profond de mon coeur, je voudrais manifester ma proximité, par la prière et la solidarité, à toutes les victimes de ce conflit, à tous ceux qui souffrent, spécialement les enfants. »

Encourageant à « garder toujours vive l'espérance de paix », il a invité les dizaines de milliers de personnes présentes place Saint-Pierre à prier ensemble la Vierge, Reine de la paix : « Marie, Reine de la Paix, priez pour nous », ont-il redit avec lui.