Syrie: vives inquiétudes pour le sort des PP. Dall'Oglio et Van der Lugt

Appel des jésuites à la paix et à la réconciliation

Rome, (Zenit.org) | 929 clics

Le père provincial de la Compagnie de Jésus au Proche-Orient, Victor Assouad, s.j., exprime à son tour son inquiétude pour le sort de deux jésuites sur le territoire syrien: le père Paolo Dall'Oglio, Italien, dont on est sans nouvelles, et pour le père Frans van der Lugt, Néerlandais, pris entre deux feux depuis des mois avec les civils de la vieille ville de Homs.

"La Province du Proche-Orient de la Compagnie de Jésus, en lien avec la Province d’Italie, exprime son inquiétude profonde devant l’impossibilité d’établir un contact avec le Père Paolo Dall’Oglio depuis plusieurs jours déjà. Elle remercie tous ceux qui se préoccupent de son sort ainsi que les instances et autorités qui s’activent à sa recherche. Elle souhaite de tout cœur que soit mis fin le plus tôt possible à cette épreuve afin que le Père Paolo puisse retrouver les siens au plus vite", dit un communiqué publié à Beyrouth le 4 août et parvenu aujourd'hui à Zenit.

"La Compagnie de Jésus au Proche-Orient fait également part de sa vive inquiétude sur le sort du Père Frans van der Lugt et des personnes avec lesquelles il vit à l’intérieur de la résidence jésuite de Boustan Diwan, dans le vieux centre de la ville de Homs. Elle exprime le désir que ne soit épargné aucun effort pour protéger sa vie ainsi que celle de ses compagnons", ajoute le père Assouad.

ll dit sa solidarité avec les souffrances du peuple syrien et son engagement pour la paix et la réconciliation: "Avec le prolongement du drame syrien, la Compagnie de Jésus au Proche-Orient tient à réitérer sa solidarité avec la souffrance de tout le peuple. Elle s’engage à poursuivre son action humanitaire auprès de tous et renouvelle sa détermination à œuvrer pour la paix et la réconciliation en Syrie."