Tchernobyl, 20 ans après: « Les exigences de l’homme et de la nature »

« Toutes nos énergies au service de la paix », appel de Benoît XVI

| 921 clics

ROME, Mercredi 26 avril 2006 (ZENIT.org) – Le pape Benoît XVI a lancé un appel à mettre « toutes les énergies » humaines au service de la paix, et à respecter « les exigences de l’homme et de la nature », à la fin de l’audience générale de ce mercredi, en présence de quelque 50.000 visiteurs du monde entier, et à l’occasion du XXe anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl.



Mais Benoît XVI a auparavant rendu un hommage spécial à qui s’est montré solidaire des enfants victimes de Tchernobyl. « C’est justement aujourd’hui, disait le pape en italien, le XXe anniversaire du tragique accident survenu dans la centrale nucléaire de Tchernobyl. En cette circonstance, je ressens de mon devoir d’exprimer combien j’apprécie les familles, les associations, les administrations civiles et les communautés chrétiennes qui, au cours de ces années, se sont employées pour héberger, et soigner les adultes et spécialement les enfants frappés par les conséquences de ce douloureux événement ».

« Et tout en priant une fois encore pour les victimes d’une calamité d’une portée aussi vaste, et pour ceux qui en portent les marques dans leur corps, demandons au Seigneur la lumière pour ceux qui sont responsables du sort de l’humanité, afin qu’avec un effort choral on engage toutes les énergies au service de la paix, dans le respect des exigences de l’homme et de la nature ».