Temple protestant et église catholique saccagés à Montpellier à la Une de L’OR

| 494 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 17 février 2004 (ZENIT.org) – L’Osservatore Romano indique à la Une de son édition quotidienne en italien un fait divers français : le saccage dont ont été la cible, à Montpellier, un temple protestant et une église catholique.



Les deux lieux de culte chrétiens, souligne l’OR, ont été dévastés lundi après-midi, dans le quartier populaire "La Paillade".

Un incendie a été allumé en l’église Saint-Paul par des individus encore inconnus qui ont défoncé le portail d’entrée. Le feu a été mis à la fois à l’autel, sérieusement endommagé, et dans un local en sous-sol. Malgré l’intervention rapide des pompiers, des livres et des vêtements liturgiques sont partis en fumée.

Un temple protestant voisin, ainsi que la maison du pasteur, située au premier étage de l’édifice, ont également été la cible du vandalisme.

Les écoles maternelle et élémentaire de "La Paillade" ont été saccagées plusieurs fois, suscitant une manifestation des parents d’élèves et des enseignants.