Terre Sainte: démenties les rumeurs d'annulation du voyage du pape

Une grève prolongées au Ministère israélien des Affaires étrangères

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 538 clics

Le Vatican dément que le voyage du pape François en Terre Sainte (24-26 mai) soit remis en question, en raison des grèves actuelles en Israël.

Le porte-parole du Saint-Siège, le P. Federico Lombardi, a déclaré, ce vendredi 7 mars, que les grèves actuelles à l’intérieur du service diplomatique en Israël « pouvaient créer des difficultés » à la préparation de la visite, mais que pour le moment, il n'y avait « rien d’autre », le programme demeure inchangé.

Des rumeurs d'annulation du voyage du pape avaient en effet circulé jeudi, en raison d’une grève au ministère israélien des Affaires étrangères, si bien que le " Times of Israel" était allé jusqu’à annoncer l’annulation du voyage.

Le pape doit se rendre à Amman (Jordanie), à Bethléem (Palestine) et Jérusalem, à l’occasion du 50e anniversaire du voyage du pape Paul VI, en 1964, et de la rencontre historique avec le patriarche orthodoxe Athénagoras.

Le pape François devrait rencontrer le patriarche oecuménique Bartholomaios Ier au Saint-Sépulcre de Jérusalem.

Le pape a évoqué ce voyage et cet anniversaire dans son entretien publié sur le Corriere della Sera (Italie) le 5 mars et sur La Nacion (Argentine), en disant : « L’important c’est de marcher ensemble » car « la route de l’unité avec les orthodoxes veut dire surtout marcher et travailler ensemble ».

Un site en ligne a été ouvert pour le voyage du pape François à l’adresse : http://popefrancisholyland2014.lpj.org .

Il est promu par l’Assemblée des ordinaires catholiques de Terre Sainte, en sept langues : français, hébreu, arabe, anglais, italien, espagnol et portugais.

Jean-Paul II s’est rendu en pèlerinage en Terre Sainte dans le cadre du Grand jubilé de l’An 2000 et le pape Benoît XVI en 2009.