Terre Sainte : Inauguration officielle du Centre Marie de Nazareth

Le 25 mars, en présence du patriarche latin Mgr Fouad Twal

| 2540 clics

ROME, Lundi 21 mars 2011 (ZENIT.org) - Jeudi prochain, 25 mars, Jour de l'Annonciation, le nouveau centre international marial de Nazareth, fruit d'un travail d'envergure mené depuis 2000 par l'Association française Marie de Nazareth avec la Communauté du Chemin Neuf, à proximité de la basilique de l'Annonciation, ouvrira officiellement ses portes aux pèlerins et à la population locale.

L'inauguration aura lieu en présence du patriarche latin de Jérusalem Mgr Fouad Twal, de Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo, vicaire patriarcal latin pour Israël, de M. Ramiz Jaraisy, maire de Nazareth, de M. Christophe Bigot, ambassadeur de France en Israël, et de nombreuses personnalités civiles et religieuses.

« Lieu d'approfondissement biblique, il met tous les moyens techniques modernes au service de la connaissance et de la rencontre avec Marie et de la découverte de la foi chrétienne. Il occupe des bâtiments historiques rénovés de façon exceptionnelle, à deux pas de la Basilique de l'Annonciation, avec des jardins et des terrasses panoramique », souligne l'Association Marie de Nazareth, dans un communiqué.

A l'occasion de l'inauguration du centre, ce 25 mars, « l'Association française Marie de Nazareth, instigatrice du projet, remettra les clefs à la Communauté du Chemin Neuf, choisie pour l'accueil et l'animation du Centre, et à son fondateur, le P. Laurent Fabre ».

A 17h, une célébration œcuménique rassemblera les représentants des différentes Eglises de Terre Sainte. Dès le lendemain 26 mars, le Centre ouvrira officiellement ses portes au public.

« Occupant une situation privilégiée à proximité immédiate de la Basilique de l'Annonciation, le Centre veut offrir aux pèlerins et à la population locale un lieu de découverte biblique et de ressourcement spirituel, permettant d'approfondir à travers la Vierge Marie le mystère de l'Incarnation. Un spectacle multimédia, utilisant les ressources esthétiques et pédagogiques des techniques audiovisuelles modernes, permet de parcourir en 4 salles les moments essentiels de l'histoire du salut et la place de la Vierge Marie dans les Ecritures », lit-on par ailleurs dans le communiqué.

« Dans cet espace de 4.400 m2, on pourra notamment visiter la Chapelle de l'Adoration, offrant une vue unique sur la Basilique toute proche, les 1.000 m2 de jardins bibliques sur les terrasses panoramiques dominant tout Nazareth, la cafétéria aménagée dans une belle salle voûtée, et une boutique ».

« Les travaux ont également mis au jour un site archéologique unique, actuellement fouillé par les experts des Antiquités israéliennes, qui abrite une maison du temps de Jésus et plusieurs citernes et cachettes creusées dans la roche », précise l'Association Marie de Nazareth.

« Voué à la Vierge Marie, dont la figure unit en un respect commun différentes appartenances religieuses, le Centre se veut le lieu d'un profond travail d'unité. Une salle est notamment consacrée à présenter la Vierge Marie telle qu'elle est perçue dans les Eglises orientales, dans le Coran et en tant que femme juive », ajoute-t-elle.

« C'est sans doute cette vocation au rassemblement qui a valu à l'initiative d'être soutenue unanimement par les Eglises locales de Terre Sainte. Mgr Marcuzzo, accompagnateur du projet, apporte depuis les débuts son soutien indéfectible à cette œuvre 'd'unité, d'espérance et de paix' », conclut l'Association Marie de Nazareth.

A l'occasion de l'inauguration du Centre, sur Nazareth et sur ce grand projet de rayonnement marial, l'agence catholique h2onews publie en ce moment un cycle de vidéos dont les deux premières, parues la semaine dernière sont intitulées « La symbolique de Nazareth » et « Marie, Mère de toute l'humanité » : http://www.h2onews.org/francais.html

Pour plus d'informations sur le centre : www.mariedenazareth.com/