Terre Sainte : le tourisme religieux, pont de dialogue et de paix

Coopération entre le ministère du tourisme israélien et l'Eglise

Rome, (Zenit.org) Rédaction | 669 clics

L’Eglise de Terre Sainte et le ministère du tourisme israélien s’unissent pour promouvoir le tourisme religieux et le pèlerinage, pont privilégié de dialogue et de paix.

Le patriarche latin de Jérusalem et président de l’Assemblée des évêques catholique de Terre Sainte, Mgr Fouad Twal, a été reçu par le ministre du tourisme israélien, M. Uzi Landau, lundi 14 octobre 2013, pour discuter d’une coopération renforcée au sujet des pèlerinages en Terre Sainte.

Dans le cadre de l’Année de la foi – ouverte par  le pape Benoît XVI à Rome le 11 octobre 2012, et se clôturant le 24 novembre 2013 – des dizaines de milliers de catholiques de la région et de pays parmi lesquels l’Italie, le Brésil et l’Espagne, participeront à la messe présidée par le patriarche latin sur le Mont du Précipice à Nazareth, dimanche 17 novembre.

Le ministre du tourisme a exprimé l’espoir que cette rencontre marquera « le début d’une coopération renforcée et prolongée entre le Ministère et l’Eglise catholique », grâce à ces pèlerinages qui sont « des ponts pour la paix, rassemblant peuples et cultures à travers le monde entier ».

Le patriarche latin s’est réjoui « d’une réelle coopération et d’une étroite communication. Nous partageons un intérêt commun, celui d’assurer logement et services en faveur des pèlerins ; l’objectif étant de voir ces pèlerins rentrer chez eux comme nouveaux ambassadeurs de Terre Sainte ». Des ambassadeurs de paix, de dialogue et de coopération.

Le patriarche était accompagné par le père Georges Ayoub, chancelier du patriarcat latin, le père Humam Khazouz, administrateur du patriarcat latin, le père Michael McDonagh, et le père Pietro Felet, secrétaire de l’Assemblée des ordinaires catholiques de Terre Sainte. Le maire de Nazareth, Ramiz Jaraisy, a également assisté à la réunion, ainsi que des représentants du Ministère du Tourisme israélien.

Traduction d’Océane Le Gall