« The Lancet » en faveur d’un suivi psychologique après un avortement

A côté du suivi médical

| 967 clics


ROME, Jeudi 2 octobre 2008 (ZENIT.org) - La revue scientifique « The Lancet » a clairement pris position (Edition du 23 août) pour la mise en place d'un suivi psychologique après un avortement, rapporte « Gènéthique », la synthèse de presse de la fondation Jérôme Lejeune.

« Le fait que certaines femmes ont des problèmes psychologiques après un avortement ne doit pas être banalisé... Les femmes qui choisissent d'avorter doivent pouvoir bénéficier d'un suivi médical comprenant les conseils d'un psychologue quand cela est nécessaire », a t-il expliqué.

Source : The Lancet 23/08/08