Thérèse de Jésus des Andes, la première sainte du Chili, au Vatican

Une statue a été placée dans une niche à l'extérieur de la basilique

| 638 clics

CITE DU VATICAN, Mercredi 6 octobre 2004 (ZENIT.org) – Le pape Jean-Paul II a béni ce matin, avant l'audience générale, la statue de la sainte Carmélite, Thérèse de Jésus des Andes, la première sainte du Chili, qu’il a canonisée en 1993.



La statue a été placée dans une niche à l’extérieur du chevet de la basilique vaticane.

La cérémonie a eu lieu en présence du ministre des Affaires étrangères du Chili, M. Ignacio Walker, du président de la conférence des évêques du Chili et président du conseil des évêques latino-américain (CELAM), le cardinal Francisco Javier Errazuriz Ossa, ainsi que de l’archiprêtre de la basilique Saint-Pierre, le cardinal Francesco Marchisano, et des représentants du gouvernement chilien.

"Jésus est notre joie infinie", disait sainte Thérèse des Andes, Vierge (1890-1920). Native de Santiago du Chili, Juanita Fernandez Solar était entrée en 1919 chez les carmélites de Los Andes, où elle reçut le nom de Thérèse de Jésus. Elle mourut neuf mois plus tard, le 12 avril 1920, au cours de son noviciat, modèle de sainteté pour les jeunes.