Tornade de Moore: appel du pape à la prière

Intention de messe et deux tweets de solidarité

Rome, (Zenit.org) | 505 clics

Le pape François invite à prier pour les victimes de la tornade meurtrière qui a frappé une banlieue d'Oklahoma City - Moore -, aux Etats-Unis, hier, lundi 20 mai.

Un bilan provisoire fait état de plus de 90 morts dont 20 enfants ensevelis dans l'écroulement d'une école: les vents soufflaient jusqu'à 320 km/h.

Le pape s'est exprimé, ce 21 mai, à la mi-journée, dans deux "tweets" en anglais et en espagnol, disant: "Je suis proche des familles de tous ceux qui sont morts dans la tornade d'Oklahoma, en particulier de celles qui ont perdu de jeunes enfants. Priez avec moi pour eux". 

Dès la messe de 7h, en la chapelle de la Maison Sainte-Marthe du Vatican, le pape a invité à la prière en disant: "Prions pour les victimes et les personnes disparues, spécialement les enfants, frappés par la violente tornade qui s'est abattue sur Oklahoma City lundi. Ecoute-nous, Seigneur!". 

Par son secrétaire d'Etat, le cardinal Tarcisio Bertone, et le nonciature à Washington, le pape a fait parvenir un message de solidarité à Mgr Paul S. Coakley, archevêque d'Oklahoma City. 

"Le Saint-Père a suivi avec une profonde préoccupation les conséquences de la tornade dévastatrice qui a frappé Oklahoma et il vous demande de transmettre à toute la communauté l'assurance de sa solidarité et de sa proximité dans la prière", dit le télégramme.

"Conscient de la perte tragique de vies humaines et de l'immense travail de reconstruction qui reste à faire, il demande au Tout-Puissant d'accorder le repos éternel aux défunts, le réconfort aux affligés, et la force et l'espérance aux sans-abri et aux blessés", ajoute le message. 

Il assure aussi de la prière particulière du pape pour les jeunes enfants victimes de la catatrophes et leurs familles en deuil. 

Et il invoque sur les responsables civils et religieux et tous ceux qui sont engagés dans l'aide aux victimes "les dons du Seigneur ressuscité: consolation, force, et persévérance dans toute sorte de bien".

Cardinal Tarcisio Bertone

Secretary of State