Toronto: La voile bleue du logo est arrivée à bon port

Rendez-vous romain, pour le passage de témoin, le 8 avril 2001

| 512 clics

ROME, Vendredi 9 mars 2001 (ZENIT.org) - La voile bleue des JMJ 2002 à Toronto, déployée sur le mât de la croix blanche plantée dans un globe de feu jaune d´or, se découpant sur le contour trinitaire et délicat d´une feuille d´érable rouge comme dans le grand automne canadien: le logo de la JMJ de juillet 2002 est maintenant disponible pour téléchargement à partir du site Internet de la prochaine journée mondiale de Toronto http://www.jmj2002.org, indique un communiqué du Directeur des communications pour la Journée mondiale de la jeunesse 2002, Paul Kilbertus.



De plus, son équipe travaille d´arrache pied à un nouveau design pour le site: il devrait être mis en place le mois prochain.

Le prochain grand événement sera la transmission de la Croix des JMJ des jeunes Italiens aux jeunes Canadiens, l8 avril à Rome, place Saint-Pierre, lors du Dimanche des Rameaux, journée des jeunes dans les diocèses. L´arrivée de la Croix de la JMJ au Canada est prévue le mois prochain. Une fois Outre-Atlantique, la croix voyagera partout au Canada pendant les 16 prochains mois jusqu´à la JMJ 2002.

On oublie parfois l´origine de cette croix que les pèlerins avaient vénérée tout au long de l´année sainte de la Rédemption (1983) en la basilique Saint-Pierre. Le pape Jean-Paul II l´avait confiée aux jeunes du monde à l´issue de l´année sainte pour qu´ils la portent dans le monde entier. Ils l´ont fait, de JMJ en JMJ, de pèlerinage en rassemblement, de sanctuaire en sanctuaire: jeunes Catholiques et jeunes Chrétiens d´autres confessions se sont retrouvés en prière autour du symbole de la Rédemption… jusqu´en 1996. Epuisée par ses tours du monde, la croix originale s´est arrêtée à Rome. Elle rassemble encore les jeunes dans l´église du Centre international des jeunes San Lorenzo, à deux pas de Saint-Pierre. Les jeunes des Philippines l´ont déposée là: c´est sa sœur jumelle qu´ils ont remise, aux rameaux 1996, aux jeunes de France, en préparation aux JMJ de Paris 1997.

Rappelons enfin que samedi dernier, Jean-Paul II a récité le chapelet avec des universitaires du monde, et avec les organisateurs de la JMJ 2002, depuis la Salle Paul VI du Vatican. Dans son message, le pape s´est adressé aux jeunes de Toronto en direct par satellite (cf. Zenit, 6 mars), et il a indiqué son désir que les universitaires soient un auditoire principal de la JMJ 2002