Tourisme : La communication implique une responsabilité morale

| 649 clics

CITE DU VATICAN, Jeudi 29 janvier 2004 (ZENIT.org) – La communication implique une responsabilité morale, rappelle Mgr Monni à propos de la communication touristique, en particulier en ligne.



Mgr Piero Monni est en effet l’observateur permanent du Saint-Siège à l’Organisation mondiale du tourisme. Il est intervenu ce matin à la première conférence mondiale sur la communication dans le domaine du tourisme qui se tient ce jeudi 29 janvier, et demain, vendredi 30 janvier, à Madrid. Elle est promue par l’organisation mondiale du Tourisme, avec le soutien du gouvernement espagnol, de la Ville de Madrid et de la Foire internationale du tourisme (FITUR).

Le discours est en anglais, la salle de presse du Saint-Siège publie également une version en italien.

"La mission de la communication et des agents de la communication ne peut se passer de la responsabilité morale", déclarait Mgr Monni.

A propos de la communication en ligne, il constatait en effet que "lorsqu'il respecte ses clients par une offre de qualité et par la transparence, Internet est un excellent instrument de communication".

Il déplorait cependant qu’un certain "type de communication touristique en ligne" alimente "la diffusion du marché pédophile et de ce que l'on appelle le tourisme sexuel".

"Le vecteur télématique, dénonçait encore le représentant du Saint-Siège, peut parfois favoriser l'exploitation sexuelle des mineurs" tout en rendant "difficilement identifiables les auteurs de ces crimes".

"La technologie n'est peut-être plus au service de la personne mais plutôt maintenant un moyen de la manipuler, déplorait Mgr Monni. Aujourd'hui, la fameuse expression de Mac Luhan - "le média est le message" - devient parfaitement compréhensible. Le vecteur de la communication est devenu la fin de cette communication, les concepts et les idées revêtant une importance secondaire".

Or, pour Mgr Monni, "la qualité et le professionnalisme, qui sont les bases de l’industrie touristique, sont également celles de la communication, qui doit refléter la clarté et la sincérité de la publicité touristique".

Il voit cependant dans "l'accroissement constant du marché touristique en ligne" et dans "la dynamique et la spécialisation" du tourisme deux aspects de "l'avenir de la communication touristique".