Tourisme : respect de l’homme et de l’environnement

"La logique du profit ne devrait jamais prévaloir"

| 300 clics

CITÉ DU VATICAN, Mercredi 6 déc. (ZENIT.org) - Développer "un tourisme durable et soutenable qui respecte l´homme et l´environnement": c´est ce que proposait Mgr Piero Monni lors de la rencontre du Comité de programmation de l´Organisation mondiale du tourisme (OMT), à Madrid (4-5 décembre). "La logique du profit, disait l´Observateur permanent du Saint-Siège à l´OMT, ne devrait jamais prévaloir".



Nous présentons ci-dessous le texte original en français publié par le Bulletin de la Salle de presse du Saint-Siège.


"Je suis heureux de participer à cette rencontre qualifiée du Comité de Programmation de l´Organisation Mondiale du Tourisme.

"Cette vingtième réunion permettra de faire le point sur les objectifs atteints dans le domaine de l´exécution concernant l´application du programme de travail pour la période 2000-2001.

"Au cours des sessions de travail de la rencontre, seront établis les bases et les principes directifs pour l´élaboration du programme de travail pour la période 2002-2003.

"Il s´agit d´un moment de passage et de transition.

"A l´aube du Nouveau Millénaire, le tourisme se confirme comme une des principales ressources économiques qui se présentent face aux Gouvernements et il se propose comme un des moyens les plus efficaces pour favoriser la connaissance réciproque des peuples.

"Dans cet intérêt économique interviennent les diverses traditions, les cultures de grande envergure qui ont marqué l´histoire des peuples dans un monde qu´on définit désormais globalisé.

"Pour ces motifs, les organisations internationales comme l´Organisation Mondiale du Tourisme, sont appelées à exercer un rôle de plus en plus décisif dans le domaine de la promotion de politiques efficaces pour le développement touristique.

"Ceci comporte un attentif travail de programmation qui rende encore plus efficiente l´action, actuellement déjà marquante, de l´O.M.T.

"A ces aspects culturels et qualificatifs , s´ajoute la demande pressante pour le respect d´une éthique du tourisme.

"A ce propos, il ne sera jamais assez de rappeler que la logique du profit ne devrait jamais prévaloir mais qu´il faut développer les éléments nécessaires pour un tourisme durable et soutenable qui respecte l´homme et l´environnement.

"Donc une programmation adéquate se révèle nécessaire et qui puisse offrir la possibilité de prévoir les bénéfices dérivants de politiques touristiques attentives.

"L´Année Jubilaire, désormais à sa fin, a mis en évidence l´importance d´une programmation systématique destinée à obtenir des résultats satisfaisants.
Merci pour votre aimable attention".