Trouver le réconfort en Dieu

Angélus du dimanche des Rameaux

| 976 clics

Anne Kurian

ROME, dimanche 1er avril 2012 (ZENIT.org) – Benoît XVI a souhaité à ceux qui souffrent de « trouver en Dieu une source de confiance et de réconfort », avant l’angélus de ce 1er avril 2012, dimanche des Rameaux,  27e Journée mondiale de la jeunesse.

Contrairement à l’ordinaire, le pape n’a pas adressé de méditation avant l’angélus qu’il a présidé place Saint-Pierre au terme de la messe des Rameaux. Il a cependant salué les visiteurs en huit langues : italien, espagnol, français, portugais, anglais, polonais, allemand et slovène.

Evoquant la Semaine Sainte dans laquelle l’Eglise entre aujourd’hui, il a invité les francophones à « contempler le Christ dans sa Passion », et à lui offrir « les souffrances de notre monde ». Il a souhaité à tous de « trouver en Dieu une source de confiance et de réconfort ».

« Confions-lui plus particulièrement, a-t-il ajouté, les jeunes qui connaissent la maladie, le handicap, la détresse morale, la désespérance, les incertitudes face à l’avenir ».

Evoquant la Journée Mondiale de la Jeunesse, il a invité les jeunes, toujours en français, à « ouvrir toutes grandes les portes de [leurs] cœurs au Christ ».

Poursuivant en portugais et en polonais, le pape les a encouragés à être « de joyeux témoins du Christ », car « dans un monde souvent marqué par la tristesse, et l’inquiétude » la joie témoigne que la foi est « digne de confiance ».

« Je prie, a-t-il ajouté en italien, pour que dans vos cœurs habite la vraie joie, celle qui naît de l’amour et qui ne diminue pas à l’heure du sacrifice ».

En espagnol, le pape a invité à « participer avec foi et dévotion » aux célébration de cette semaine avant de formuler le vœu, en anglais, que les chrétiens soient « touchés » par la passion et la mort du Christ, qu’ils « tournent le dos au péché », et choisissent « une vie d’amour et de service » de leurs frères.