Tunisie : l'Eglise déplore les « offenses » à la foi des musulmans

Message de Mgr Maroun Lahham

| 960 clics

ROME, jeudi 20 septembre 2012 (ZENIT.org) – L’Eglise catholique de Tunisie déplore les « offenses graves et injustifiables » qui ont « profondément affecté ces derniers jours la sensibilité de nombreux croyants musulmans en Tunisie et à travers le monde ».

C’est ce qu’indique un communiqué de Mgr Maroun Lahham, archevêque, administrateur apostolique de l'archidiocèse de Tunis et le P. Nicolas Lhernould, vicaire général, en date de ce 20 septembre.

Il déplorent aussi les conséquences : « Un dangereux et tragique accroissement de tensions et de violence ».

« Face à cette situation, l’Église Catholique en Tunisie exprime sa ferme opposition à toutes formes de provocations et de violences. Elle appelle à nouveau au respect de toutes les croyances, de leurs représentants et de leurs symboles », ajoute ce communiqué du 14 septembre.

L’Eglise catholique qui est en Tunisie dit sa « solidarité avec tous les hommes et femmes de bonne volonté et « son engagement déterminé en faveur du respect, de la rencontre et du dialogue entre les personnes, les cultures et les religions, comme fondement de toute liberté et de la coexistence pacifique entre les peuples ».

Le communiqué fait suite aux violences provoquées par un film islamophobe diffusé sur Internet et produit aux Etats-Unis, et à la publication de "caricatures" de Mahomet en France.

Le Saint-Siège a également condamné le manque de respect de la foi d’autrui dans un communiqué du P. Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, le 12 septembre.

Il a appelé notamment au « respect profond » des « croyances, des textes, des grandes personnalités et des symboles des différentes religions », comme les « prémisses essentielles de la coexistence pacifique des peuples ».