Turquie : Meurtre de Mgr Padovese, consternation au Vatican

Le vicaire apostolique d'Anatolie se trouvait à Iskenderun

| 2850 clics

ROME, Jeudi 3 juin 2010 (ZENIT.org) - Le P. Lombardi fait état ce soir de la « vive consternation » du Vatican pour le meurtre de Mgr Padovese en Turquie.

Mgr Luigi Padovese vicaire apostolique d'Anatolie et président de la Conférence épiscopale turque, a été tué ce jeudi en fin de matinée dans une attaque à l'arme blanche, dans les locaux du siège apostolique d'Iskenderun, au Sud de la Turquie. Il était âgé de 63 ans. Il était membre de l'Ordre des frères mineurs capucins.

Le P. Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, a déclaré que cette nouvelle laisse le Saint-Siège «  profondément consterné » et le « plonge dans la douleur ».

« Mgr Padovese, a-t-il ajouté, a eu le grand mérite de témoigner de la vie de l'Église en Turquie, et donc dans des situations parfois difficiles : c'était une personne entièrement dédiée à l'Évangile, courageuse, et sa mort nous fait penser aussi à celle de don Santoro. Elle nous rappelle que le témoignage de l'Église dans certaines situations peut être payé au prix du sang. Il sera nécessaire de mieux comprendre aussi les circonstances ou les motifs de cette mort, mais il n'en demeure pas moins que c'est une vie donnée pour l'Évangile ».

Il souligne que justement le voyage du pape à Chypre (vendredi 4 juin - dimanche 6 juin) attire l'attention de l'opinion internationale sur la situation des chrétiens au Moyen Orient : « À la veille du voyage du pape vers le Moyen-Orient, qui va encourager les communautés chrétiennes qui vivent dans cette région, ce fait revêt une extraordinaire intensité, et nous fait comprendre plus profondément encore combien ces communautés chrétiennes ont un besoin urgent de la solidarité et du soutien de l'Église universelle ».

Une nouvelle terrible qui a laissé pratiquement sans voix Mgr Pelâtre, vicaire apostolique d'Istanbul, ajoute Radio Vatican qui l'a interrogé par téléphone.