Ukraine: "Cherchez la paix et la concorde", appel du pape François

Les violences ont fait au moins 20 morts à Kiev

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 489 clics

"Cherchez la paix et la concorde": c'est l'appel du pape François qui a exprimé son inquiétude pour les événements de Kiev, lors de l'audience générale de ce mercredi 19 février, place Saint-Pierre.

« C’est avec préoccupation que je suis ces jours-ci ce qui se passe à Kiev. J’assure le peuple ukrainien de ma proximité et je prie pour les victimes des violences, pour leurs familles et pour les blessés. J’invite toutes les parties à cesser toute action violente et à rechercher l’entente et la paix du pays », a dit le pape au terme de sa catéchèse en différentes langues.

"La situation est dramatique en Ukraine", commente ce matin Radio Vatican qui ajoute: "Les troupes anti-émeute ukrainiennes ont lancé un nouvel assaut ce mercredi au petit matin contre les manifestants réunis sur la place centrale de Kiev, occupée depuis trois mois, dans une recrudescence des violences qui ont fait au moins 20 morts. Malgré les condamnations qui se sont multipliées sur la scène internationale, le président Viktor Ianoukovitch a refusé d'arrêter l'assaut et il a exigé que les manifestants évacuent la place du Maïdan, ont déclaré les leaders de l'opposition après l'avoir rencontré mardi soir."

Pour sa part l'archevêque majeur gréco-catholique, Mgr Sviatoslav Shevchuk,a appelé à la cessation des violences "fratricides" en appelant au jeûne, à la prière et à la solidarité avec les victimes, et en demandant que toutes les cloches des Eglises sonnent.