Ukraine : "le Saint-Siège fera tout son possible pour la paix"

Le pape François rencontre Mgr Shevchuk

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 670 clics

Le pape François suit « avec beaucoup d’attention ce qui se passe dans l’Église gréco-catholique ukrainienne et assure » que le Saint-Siège « fera tout son possible pour la paix en Europe orientale, en particulier pour éviter toute escalade du conflit ».

C’est ce qu’a affirmé l’archevêque majeur de Kiev et de Galicie, Sviatoslav Shevchuk, primat de l'Eglise géco-catholique ukrainienne, qui a été reçu par le pape le 17 mars, au Vatican. Selon un communiqué de l’Église gréco-catholique ukrainienne, l’archevêque a également rencontré le Secrétaire d’État, le cardinal Pietro Parolin.

Mgr Shevchuk a fait un compte-rendu de « ce qui s’est passé en Ukraine ces trois derniers mois » et a souligné que « la mission de l’Église gréco-catholique ukrainienne est d’être avec les gens et parmi les gens » d’où la présence des prêtres « sur la place de l’indépendance – Maïdan – avec le peuple ».

Le pape François a confié qu'il suivait « avec beaucoup d’attention ce qui se passe dans l’Église gréco-catholique ukrainienne » et a assuré que le Saint-Siège « fera tout son possible pour la paix en Europe orientale, en particulier pour éviter toute escalade du conflit »

En exprimant « au peuple ukrainien sa solidarité pour les souffrances et les dangers qu’il rencontre actuellement », le pape a assuré à Mgr Shevchuk que « la protection du Saint-Siège ne fera jamais défaut à l’Église ukrainienne ».

L’archevêque majeur a aussi parlé du rôle des organisations religieuses de l’Ukraine dans la « construction de la paix » nationale. Mgr Shevchuk a rappelé que « pendant le communisme, l’Église gréco-catholique ukrainienne a pu survivre grâce à son unité avec le Successeur de Pierre ».

Au terme de l’audience, le pape a accordé sa bénédiction apostolique pour tout le peuple ukrainien, conclut la note.

Avec Hélène Ginabat pour la traduction