Un ancien évêque canadien confesse posséder du matériel pédo-pornographique

Le Saint-Siège suivra la procédure canonique prévue dans ces cas-là

| 1943 clics

ROME, Jeudi 5 mai 2011 (ZENIT.org) - La salle de presse du Saint-Siège a publié, ce mercredi, un communiqué de presse relatif à l'ancien évêque d'Antigonish (Nouvelle Ecosse, Canada), Mgr Raymond Lahey, âgé de 70 ans, qui « s'est reconnu coupable de posséder du matériel pédo-pornographique ».

« L'Eglise catholique condamne l'exploitation sexuelle sous toutes ses formes, en particulier si elle est perpétrée vis-à-vis de mineurs », souligne le texte.

« Même si le processus civil suit son cours, le Saint-Siège continuera à suivre les procédures canoniques prévues dans de tels cas, qui donneront lieu à la mise en place de mesures disciplinaires et civiles appropriées », ajoute la note.

Après avoir admis la culpabilité de Mgr Lahey, la Conférence des évêques catholiques du Canada a diffusé une déclaration dans laquelle elle affirme « condamner toute forme d'exploitation sexuelle, en particulier si elle implique des mineurs », et qu'elle « continuera à travailler à prévenir de tels comportements et à apporter la guérison aux victimes et à leurs familles ».

« Conscients de la confusion et de la colère que cette affaire a suscitées chez les fidèles, nous tenons à témoigner notre sollicitude pastorale à ceux et celles que ces événements ont beaucoup fait souffrir », ajoutent les évêques du Canada.

« Nos pensées et nos prières vont notamment à la population du diocèse d'Antigonish et de toute la région de l'Atlantique ». 

L'Église catholique condamne depuis longtemps la possession, la distribution et l'utilisation de toute forme d'images de pornographie juvénile; nous réitérons cette condamnation et renouvelons notre détermination à faire tout ce que nous pouvons pour promouvoir la dignité et le respect de la personne humaine », conclut la déclaration.