Un bienheureux passionné par « la communion dans l'Eglise »

Béatification de Giuseppe Toniolo à Rome

| 1325 clics

Anita Bourdin avec Hélène Ginabat

ROME, dimanche 29 avril 2012 (ZENIT.org) – Un bienheureux laïc italien, Giuseppe Toniolo (1845-1918), a été béatifié aujourd’hui à Saint-Paul-hors-les-Murs : le pape salue en lui sa passion de « la communion dans l’Eglise ». C’était un économiste et un sociologue catholique italien, père de famille.

Le pape a en effet évoqué cette célébration lors du Regina Coeli de ce dimanche 29 avril en disant : « J’adresse un salut particulier aux pèlerins réunis dans la basilique de Saint-Paul- hors-les-Murs où a été proclamé bienheureux, ce matin, Giuseppe Toniolo. Il a vécu à cheval sur les XIXème et XXème siècles, il était marié et père de sept enfants ; professeur d’université et éducateur des jeunes, il était économiste et sociologue, et un serviteur passionné de la communion dans l’Eglise. »

Il salue aussi son zèle pour l’enseignement social de l’Eglise : « Il a appliqué les enseignements de l’encyclique du pape Léon XIII Rerum Novarum ; il a promu l’Action catholique, l’université catholique du Sacré-Cœur, les Semaines sociales des catholiques italiens et un Institut de droit international de la paix. »

« Son message, a insisté le pape, est d’une grande actualité, spécialement à notre époque : le bienheureux Toniolo indique le chemin du primat de la personne humaine et de la solidarité. Il écrivait : « Au-delà des biens et des intérêts légitimes de chaque nation et des Etats, il y a une caractéristique indissoluble qui les coordonne tous dans l’unité, c’est le devoir de la solidarité humaine ».