Un cardinal sud-africain évoque le combat contre la faim en Afrique

Wilfrid Fox Napier, archevêque de Durban

| 1626 clics

ROME, Jeudi 19 Novembre 2009 (ZENIT.org) - Le cardinal Wilfrid Fox Napier, archevêque de Durban, a invité la communauté internationale à fournir de l'eau à l'Afrique et lutter contre la déforestation pour combattre le drame de la faim.

Le cardinal sud-africain s'est exprimé sur les ondes de Radio Vatican, le 18 novembre, à l'issue du sommet mondial de la FAO (Food and agriculture organization) qui s'est déroulé du 16 au 18 novembre sur la sécurité alimentaire.

« Pour vraiment aider l'Afrique, la communauté internationale doit lui fournir de l'eau : donner des OGM, des cultures génétiquement modifiées, et des choses semblables peut être une solution, mais si l'on avait de l'eau et que l'on en avait régulièrement, alors on pourrait développer une agriculture adaptée aux conditions africaines », a estimé le cardinal Napier.

A ses yeux, « il s'agit aussi de bloquer la déforestation, parce que nous avons perdu beaucoup d'humidité et de précipitations à cause de la déforestation croissante et donc de la désertification qui avance ».

Face à des « situations d'urgence », il n'y a pas d'autres choix « que d'exercer, dans l'immédiat, la charité en distribuant ce qui est nécessaire ». Mais pour combattre la faim, ce sont des « solutions à longs termes qui doivent être trouvées ». « Et si l'on regarde les pays qui sont les plus touchés par la faim, on voit que la plupart d'entre eux est politiquement instable ».

Par exemple, « la région orientale de la République démocratique du Congo est une zone très riche, très fertile, mais beaucoup meurent de faim et cela principalement à cause d'un conflit qui semble ne jamais finir », a-t-il regretté. Ainsi, « les ressources minières de cette partie de l'Afrique peuvent être exploitées sans que les populations locales n'en tirent avantage ».