Un concert offert au pape et à son frère pour leur jubilé sacerdotal

Le 9 août dernier à Castel Gandolfo

| 1041 clics

ROME, Mardi 16 août 2011 (ZENIT.org) – Benoît XVI s’est dit « particulièrement heureux » du concert qui lui a été offert, ainsi qu’à son frère Georg, à l’occasion de leur60e anniversaire d’ordination sacerdotale.

Le 9 août dernier à Castel Gandolfo, les artistes Albrecht Mayer au hautbois et Arabella Steinbacher au violon ont interprété des pièces de Jean Sébastien Bach et Antonio Vivaldi. Avec eux sur le podium, l’Ensemble New Season composé de 6 musiciens de différents orchestres reconnus au niveau mondial.

Au terme du concert, le pape s’est adressé aux artistes et aux personnes présentes. « Je suis particulièrement heureux que vous ayez voulu offrir ce concert à l’occasion du 60ejubilé sacerdotal que mon frère et moi-même avons pu célébrer, avec la grâce de Dieu, il y a peu de temps », a-t-il affirmé.

Dans son discours en allemand, il a évoqué Vivaldi comme un « un exemple de luminosité et de beauté qui transmet joie et sérénité ». « Je pense que cela vient aussi de sa foi. Vivaldi était un prêtre catholique, fidèle à son bréviaire et à ses pratiques de piété. L’écoute de sa production musicale sacrée révèle son âme profondément religieuse ».

« C’est un trait qui l’unit à Jean Sébastien Bach, luthérien, admirateur de Vivaldi dont il étudia et transcrit plusieurs concerts », a ajouté le pape. « Sa profonde dévotion fut un élément essentiel de son caractère et sa foi solide soutint et illumina toute sa vie. Bach avait une conception profondément religieuse de l’art : honorer Dieu et recréer l’esprit de l’homme ».

Marine Soreau