Un de nous: un quart d'heure en prime-time en Allemagne

Le succès d'une stratégie de communication

Rome, (Zenit.org) Rédaction | 1080 clics

En Allemagne, le journal télévisé "Nouvelles de Bruxelles" (Bericht aus Brüssel) de la chaîne publique WDR a consacré un quart d'heure en prime-time à l'initiative citoyenne européenne Un de Nous, mercredi 23 octobre.

La WDR a en effet donné la parole à Tobias Teuscher, animateur "Un de Nous" à Berlin et à Bruxelles où il est également secrétaire de "l'Intergroupe pour la famille, les droits de l'enfant et la solidarité entre les générations" du Parlement européen, assistant de la députée européenne Anna Zaborska (Slovaquie).

Le roportage de la WRD crée d'abord l'impression diffuse que "Un de Nous" serait une initiative "réactionnaire" par rapport à l'évolution de ala société. À la fin, cependant, le film se veut conciliant: entre le cardinal Joachim Meisner, archevêque de Cologne, et Greenpeace, tout le monde trouve sa raison d'être citoyen pour protéger l'embryon humain.

La chute (entre 13min27sec et 13min-52sec) couronne la stratégie publicitaire de "Un de Nous", côté allemand. Caméra gros plan sur les couloirs du Parlement européen, la voix off explique: "Depuis plus que dix ans, un groupe de députés européens conservateurs s'emploie pour ancrer le droit à la vie dans l'acquis communautaire. Grâce au succès de l'initiative citoyenne européenne "Un de Nous", leur engagement pour le droit à la vie devient enfin réalisable".

Tobias Teuscher précise: "La Cour de Justice a déclaré comme droit communautaire que l'Homme existe à partir du moment de la fécondation et que l'embryon humain représente à cet égard une étape précise du développement du corps humain, investi de la pleine dignité humaine. C'est la jurisprudence communautaire sur laquelle se fonde l'initiative citoyenne européenne, suivie activement, avec 1, 3 million de signatures dans l'ensemble des États membres".

Le chiffre actuel est de plus que 1, 4 million de citoyens. Et il reste encore une semaine pour signer "Un de Nous" sur internet www.undenous.fr ou pour faire signer amis et connaissances.

En France, l'effort citoyen pour le respect du droit européen à l'égard de la culture de la vie est porté par les Associations familiales catholiques (CNAFC, présidées par Antoine Renard), Alliance Vita, le Comité protestant pour la dignité humaine et la Fondation Jérôme Lejeune, déjà mobilisée pour donner une suite politique opérationnelle à la collecte de signatures.