Un euro par Belge pour les victimes du séisme en Haïti

Projet original en collaboration avec Caritas International

| 1192 clics

ROME, Vendredi 29 avril 2011 (ZENIT.org) - « Un euro par Belge pour Haïti » : tel est le nom d'un projet/collecte de fonds lancé par un couple belge pour sensibiliser les citoyens à venir en aide aux victimes du tremblement de terre meurtrier qui, en janvier 2010, a ravagé une grande partie du territoire Haïtien.

Le week-end du 30 avril/1er mai, Caritas International et « Un euro par Belge pour Haïti » seront présents au Festival Dranouter sur Mer, petit village de Flandre, situé entre Lille et Tournai, au cours duquel ils tenteront de récolter des fonds.

« Si chaque Belge offre un euro à cette cause, les 10 millions d'euros seront rapidement atteints », souligne Caritas International qui a décidé d'appuyer l'initiative de ce couple, Steven Vanriest et Leen Dommecent, de simples citoyens, enseignants, vivant en Flandre-occidentale, qui, après avoir vu des images poignantes sur les conséquences dramatiques du séisme, ont décidé, il y a six mois, « de mettre les Belges au défi » en montant ce projet.

Dans un premier temps, celui-ci a utilisé uniquement les réseaux sociaux en ligne pour sensibiliser les citoyens. Aujourd'hui, il s'agit d'une grande offensive au cours de la saison des festivals en Belgique.

Avec l'argent récolté, et en collaboration avec Caritas International, le couple veut reconstruire des maisons et redonner à la population haïtienne un toit pour vivre. Plus d'un an après le séisme, la situation reste toujours catastrophique.

« Prouvons que les habitants d'un petit pays sont en mesure de changer le monde. L'union fait la force! » est le slogan d'« un euro par Belge pour Haïti ».

Pour plus d'informations : www.10000000.be