Un grand poète, un grand martyr, un grand jésuite anglais

Le choix de Dieu de Robert Southwell

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 1052 clics

Le martyrologe romain fait aujourd’hui mémoire d’un grand poète anglais, saint Robert Southwell, jésuite, prêtre et martyr (1561-1595).

Ce n'est pas seulement parce qu'il figure parmi les poètes religieux anglais les plus remarquables ni pour ses cantiques spirituels que le nom de Robert Southwell est passé à la postérité. L'Eglise fait aujourd'hui mémoire de son héroïque fidélité au Christ et aux sacrements de l'Eglise.

Originaire de Horsham, dans le Norfolk anglais, le jeune Southwell était conscient des conséquences pour son avenir lorsqu'il partit à Rome pour devenir Jésuite, à l'âge de dix-sept ans.

Une fois ordonné prêtre, il rejoignit la mission anglaise dans la clandestinité, alors que les prêtres catholiques étaient bannis du royaume. Pendant huit ans, à Londres même, son apostolat fécond échappa aux pièges et aux trahisons.

Mais, dénoncé en 1592, il  eut à endurer trois ans de cachot et treize cruelles séances de torture, sur ordre de la reine. Condamné à mort, il fut pendu à Tyburn.

Il fait partie des Quarante martyrs d'Angleterrre et du Pays-de-Galles canonisés par le pape Paul VI en 1970.