Un jeune saint de 24 ans comme modèle pour les jeunes

Le pape s'adresse aux jeunes, aux malades aux jeunes mariés

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 401 clics

Le pape donne saint Gabriel de Notre Dame des Douleurs (Gabriel de l'Addolorata) en modèle aux jeunes, aux malades et aux nouveaux mariés.

"J'adresse une pensée spéciale aux jeunes, aux malades et aux nouveaux mariés", a dit le pape, comme c'est l'habitude, au terme de l'audience générale du mercredi, place Saint-Pierre.

"Demain, a annoncé le pape, nous célèbrerons la mémoire de saint Gabriel de Notre Dame des Douleurs : que son exemple vous aide, vous, chers jeunes, à être des disciples de Jésus enthousiastes. Qu'il vous encourage, chers malades, à offrir vos souffrances en union avec celles du Christ. Qu'il vous stimule, chers nouveaux mariés, à faire de l'Evangile la règle fondamentale de la vie conjugale".

Gabriel de Notre Dame des Douleurs, était un jeune religieux passioniste (1838-1862). Son sanctuaire, dans le massif des Abbruzzes, à une heure de Rome, attire de nombreux pèlerinages chaque année. Il est le saint patron des séminaristes et des novices.

François Possenti est né à Assise dans une famille aisée de treize enfants. A dix-sept ans, ébranlé par la mort de sa sœur, emportée par le choléra, et par un appel pressant ressenti en priant la Vierge, il décide de réformer sa vie et d'accomplir sa promesse de se mettre au service de Dieu.

Il entre chez les Passionnistes où, porté par son amour de l'Eucharistie, il s'exerce à se renoncer dans les petites choses et à vivre joyeux. Il meurt de tuberculose six ans plus tard, à la veille d'être ordonné prêtre, à Isola del Gran Sasso, dans les Abruzzes. Il avait vingt-quatre ans.

Le martyrologe romain dit de lui qu'il était acolyte et qu'à l’âge de dix-huit ans, il renonça aux attraits du monde pour entrer dans la Congrégation de la Passion, "où, après cinq ans, atteint de tuberculose il vécut sa dernière année dans une union à Dieu très profonde et une charité fraternelle des plus délicates.".