Un journaliste bientôt bienheureux? Deux cents journalistes le demandent

Manuel Lozano Garrido (1920-1971)

| 569 clics

CITE DU VATICAN, Jeudi 12 septembre 2002 (ZENIT.org) - Un journaliste bientôt bienheureux? Plus de deux cents journalistes l'ont demandé à Jean-Paul II hier, mercredi 11 septembre: Manuel Lozano Garrido ("Lolo", 1920-1971) a en effet été journaliste bien qu'aveugle et contraint à vivre 28 ans en fauteuil.



Pour représenter leurs collègues, Paloma Gómez Borrero, co-responsable à Rome de la radio espagnole "COPE", Alex Rosal, directeur de l'hebdomadaire «Fe y Razón», et Jesús Colina co-responsable de «Alfa y Omega» à Rome et directeur de Zenit, ont remis au pape la demande officielle.

Le postulateur de la cause, don Rafael Higueras Álamo, a remis au pape «positio super virtutibus», c'est-à-dire le résultat de l'enquête canonique sur la vie et les vertus du journaliste.

Manuel Lozano Garrido, était né à Linares, dans la province de Jaén, en 1920. Il a commencé sa carrière de journaliste dans des media catholiques espagnols comme le journal "Ya", "Telva", la revue "Vida Nueva", l'agence "Prensa Asociada", "Signo", etc...

En 1942 une grave maladie (espondilitis) lui procura une déformation du squelette et le contraignit à l'invalidité. Pendant 28 ans, il allait vivre dépendant de son fauteuil roulant, offert par ses collègues.

Puis vint la cécité qui obscurcit les dix dernières années de sa vie. Cela ne l'empêcha pas de dicter neuf livres à sa sœur Lucy et à ses amis. Il fonda même la revue "Sinaí" pour les infirmes. Il est mort en novembre 1971.

Son procès de béatification a été introduit en 1994, et se trouve actuellement à un stade avancé.

Il faudra une ultérieure reconnaissance de ses "vertus héroïques" par une commission de théologiens et de cardinaux, qui pourrait alors être sanctionnée par un décret.

Ces "vertus" une fois établies, une commission scientifique étudiera un fait qui pourrait être reconnu comme un "miracle" dû à son intercession. Un enfant espagnol de deux ans s'est en effet trouvé guéri, en 1974, de façon inexplicable dans l'état actuel de la science. Il est aujourd'hui un arbitre international de tennis.