Un nouveau directeur pour l’Observatoire astronomique du Vatican

Le jésuite argentin José Gabriel Funes

| 405 clics

ROME, Dimanche 20 août 2006 (ZENIT.org) – Le pape Benoît XVI a nommé l’astronome jésuite argentin José Gabriel Funes, nouveau directeur de l’Observatoire astronomique du Vatican. Il remplace le jésuite américain George Coyne.



Le père Funes est né le 31 janvier 1963 à Cordoba. Il est entré dans la Compagnie de Jésus en 1985 et a été ordonné prêtre en 1995. Il travaillait à l’Observatoire en collaboration avec le père Coyne (né à Baltimore, USA, en 1933), qui occupait le poste de directeur depuis 1978.

Le nouveau directeur a obtenu une licence en astronomie à l’Université de Cordoba. Après avoir achevé ses études de théologie à l’Université grégorienne à Rome, il a obtenu un doctorat en astronomie à l’Université de Padoue, en l’an 2000.

L’Observatoire astronomique du Vatican remonte à l’époque du pape Grégoire XIII qui avait créé une commission scientifique chargée d’étudier les éléments nécessaires pour la réalisation de la réforme du calendrier liturgique, qui eut lieu en 1582.

Après une longue parenthèse d’inactivité, Léon XIII fonda le nouvel Observatoire astronomique du Vatican avec le motu proprio « Ut mysticam » de 1891.

Le siège central de l’Observatoire du Vatican est situé à Castelgandolfo mais en 1981, le ciel romain étant devenu trop lumineux pour l’observation, un deuxième centre de recherche « The Vatican Observatory Research Group » (VORG) fut fondé à Tucson, dans l’Arizona (USA). Il s’agit de l’une des institutions d’observation astronomique les plus modernes.

En 1993, en collaboration avec le Steward Observatory, l’Observatoire du Vatican termina la construction du « Vatican Advanced Technology Telescope » (VATT) sur le Mont Graham, Arizona.