Un nouveau témoin raconte comment Pie XII a caché des juifs au Vatican

Selon lui, les nazis avaient en projet d’éliminer aussi les catholiques

| 3406 clics

ROME, Jeudi 4 novembre 2010 (ZENIT.org) - En quête de documents et d'informations relatives aux actions du pape Pie XII durant la seconde guerre mondiale, la Pave the Way Foundation vient de publier le témoignage d'un juif dont le père aurait échappé à la furie nazie après avoir été caché au Vatican.

Le témoin - comme a annoncé Gary Krupp, président de la Fondation - est Robert Adler, membre de la commission pour l'holocauste de l'Alabama (Etats-Unis). Il raconte que son père Hugues a été conduit au Vatican en 1941 et y est resté caché pendant cinq semaines. Durant cette période, il a eu plusieurs fois l'occasion de rencontrer le pape.

Grâce à un réseau du Vatican, Hugues a ensuite été conduit en France, puis en Espagne et enfin à Sosua, en République dominicaine.

Le témoin affirme avoir su, au fil de ses recherches, que les nazis voulaient éliminer d'abord les juifs puis les catholiques, et en avait déduit que c'était pour cela que le pape avait agi secrètement.

Selon Gary Krupp, en révélant ces faits, le témoin « paie une énorme dette vis-à-vis de tous ceux qui ont risqué leur vie pour réussir à sauver les victimes de la Shoah ».

La Pave the Way Foundation, qui est une organisation née pour « lever les obstacles entre les religions, promouvoir la coopération et mettre fin à l'utilisation de la religion à des fins politiques », a déposé sur son site près de 40.000 documents et témoignages vidéos prouvant le rôle du pape Pie XII durant la seconde guerre mondiale.

Pour plus d'informations, http://www.ptwf.org/.