Un protestant à la tête de l’Académie pontificale des sciences

Benoît XVI nomme le Suisse Werner Arber

| 1796 clics

ROME, Lundi 17 janvier 2011 (ZENIT.org) - Benoît XVI a nommé président de l'Académie pontificale des sciences, le prix nobel Werner Arber, professeur émérite de microbiologie à l'université de Bâle (Suisse), a rapporté la salle de presse du Saint-Siège, le 15 janvier dernier.

Protestant, il est le premier non-catholique appelé par un pape à la tête de cette institution vaticane au sein de laquelle des scientifiques non-croyants ont toutefois déjà été admis, rappelle le quotidien italien Avvenire.

Le professeur Arber est né à Gränichen (Suisse) le 3 juin 1929. Biologiste moléculaire, il a reçu le prix nobel de physiologie et de médecine en 1978, en même temps qu'Hamilton O. Smith et Daniel Nathans.

Après avoir accompli des études à Zurich et à Genève, il s'est rendu aux Etats-Unis où il a travaillé avec Joe Bertani, Gunther Stent, Joshua Lederberg et Salvador Edwards Luria.

Il s'est consacré de manière particulière à l'étude des bactériophages. Son œuvre est liée à la découverte de l'enzyme de restriction, outil important en génie génétique.

« A Genève », rappelle une note de la salle de presse du Vatican, « il commença en 1960 ses recherches sur les modifications induites dans l'ADN du phage et observa que la restriction était accompagnée d'une dégradation du même ADN. Les fragments ainsi obtenus peuvent s'unir à d'autres fragments d'ADN différents, créant ainsi un nouvel ADN recombinant ».

Les conséquences de cette découverte ont conduit, entre autres, à l'utilisation de cultures de bactéries, traitées de manière adaptée, pour la production d'hormones comme l'insuline et des enzymes rares.

Le professeur Arber a recouvert différentes charges dans des organismes scientifiques au niveau international et a été président de l'International Council for Science (ICSU).

Nommé académicien pontifical en 1981, il est conseiller de l'Académie pontificale des Sciences depuis 1995.