Partager

Un rabbin chez le pape: "J'ai dit la bénédiction en hébreu"

Un instant fugitif, mais qui demeure éternel Il m’a accueilli sur un ton affectueux: «Sergio, comme c'est heureux que tu sois là! Tu es entré en douce?». En réalité, il avait raison, une fois de plus. C’est le titre d’un article envoyé …