Un saint homme, charismatique et bon administrateur

Le pape des lecteurs anglophones de Zenit

Rome, (Zenit.org) | 1008 clics

Qu’il soit « un saint homme », « charismatique » et « bon administrateur » : c’est ce qu’attendent du futur pape les lecteurs anglophones de Zenit, qui se sont manifestés sur la page Facebook de Zenit en anglais.

« Un saint homme de prière et de grande foi », un pape « saint, aimant, qui pardonne », un homme « saint, paternel, sage. Exactement comme Benoît XVI », un homme « fidèle aux enseignements de Jésus, un homme saint, de prière et vraiment humble », peut-on lire dans les messages postés ces derniers jours.

Charismatique

Mais cette sainteté, précisent-ils, doit se manifester « dans les dons et les fruits de l’Esprit Saint ».

En d’autres termes, le futur pape doit être « charismatique », un terme qui revient souvent dans les messages des lecteurs.

Concrètement, le successeur de Pierre devra être « diplomate », capable d’aller « à la rencontre de toutes les populations et dans toutes les régions du monde », doué de « compétences multilinguistiques » et « sachant communiquer ».

« Foi, charité, espérance » seraient sa devise et il ne ferait acception de personne, « du plus pauvre au plus riche ».

Un bon administrateur

Que le pape soit « un bon administrateur », c’est aussi ce qui ressort des réponses : ainsi, pas question d’un ingénu, il est nécessaire que le chef de l’Église soit « capable de gouverner », qu’il ait « un sens pastoral » et « de grandes compétences en management ».

Et même s’il est préférable qu’il soit « jeune », les lecteurs souhaitent qu’il ait « une grande et vaste expérience pastorale », voire qu’il soit « expert en droit canon et civil ».

« Énergique, ferme dans l’annonce de la foi, équilibré dans les affaires spirituelles et séculières », sont d’autres expressions récurrentes.

Pour cela, étant donné les « défis de notre époque », le pape devra être « courageux », font remarquer les lecteurs.

Par ailleurs, notre synthèse du « pape des lecteurs francophones » de Zenit a été mise à jour avec les derniers messages qui nous sont parvenus (cf. Zenit du 7 mars 2013).

Hélène Ginabat, avec Anne Kurian