Un salut spécial aux malades et aux personnes âgées

Regina Coeli du Dimanche de la miséricorde divine, texte intégral

Rome, (Zenit.org) Pape François | 493 clics

Le pape a adressé un « salut spécial aux malades et aux personnes âgées », lors du Regina Coeli – qui remplace l'angélus durant le temps pascal – hier, Dimanche de la miséricorde divine, 27 avril 2014, place Saint-Pierre.

Au terme de la messe de canonisation des saints Jean XXIII et Jean-Paul II, le pape a en effet prié le Regina Coeli avec les 800.000 personnes présentes à Rome et les personnes du monde entier unies à l'événement par les ondes de radio, télévision ou Internet.

Pour introduire la prière mariale, le pape a remercié les organisateurs de l'événement et s'est tourné particulièrement vers les malades et les personnes âgées « desquels les nouveaux saints étaient particulièrement proches ».

Paroles du pape François avant la prière du Regina Coeli (en italien)

Chers frères et soeurs,

Avant de conclure cette fête de la foi, je désire tous vous saluer et vous remercier !

Je remercie les frères cardinaux et les nombreux évêques et prêtres de toutes les parties du monde.

Ma reconnaissance va aux délégations officielles de tant de pays, venues pour rendre hommage à deux papes qui ont contribué de façon indélébile à la cause du développement des peuples et de la paix. Un remerciement spécial va aux Autorités italiennes pour leur précieuse collaboration.

Je salue avec grande affection les pèlerins des diocèses de Bergame et de Cracovie ! Bien-aimés, honorez la mémoire des deux saints papes en suivant fidèlement leurs enseignements.

Je suis reconnaissant à tous ceux qui avec grande générosité ont préparé ces journées mémorables : le diocèse de Rome avec le cardinal Vallini, la commune de Rome avec le maire Ignazio Marino, les forces de l'ordre, les organisations et associations variées et les nombreux volontaires. Merci à tous !

Je salue aussi tous les pèlerins – ici place Saint-Pierre, dans les rues adjacentes et dans d'autres lieux de Rome – ainsi que ceux qui sont unis à nous par la radio et la télévision; et merci aux dirigeants et aux professionnels des média, qui ont donné à tant de personnes la possibilité de participer. Aux malades et aux personnes âgées, desquels les nouveaux saints étaient particulièrement proches, j'ajoute un salut spécial.

A présent tournons-nous en prière vers la Vierge Marie, que saint Jean XXIII et saint jean-Paul II ont aimée comme ses vrais fils.

Regina coeli…

Traduction de Zenit, Anne Kurian