Un survivant de la Shoah à la messe du pape François

70e anniversaire de la grande rafle d'octobre 1943 à Rome

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 749 clics

Un juif de Rome survivant de la rafle du 16 octobre 1943, déporté ensuite à Auschwitz, Enzo Camerino, était présent, mercredi matin, 16 octobre, à la messe du pape François à Sainte-Marthe, rapporte L'Osservatore Romano en italien du 17 octobre.

Le quotidien de la Cité du Vatican souligne cette "présence significative en un jour significatif", à l'occasion du 70e anniversaire de la rafle qui ne fera que 16 survivants (une seule femme) sur 1.024 Romains, arrachés à leurs maison et déportés quelques jours plus tard au camp d'extermination d'Auschwitz.

Enzo Camerino avait 14 ans: toute sa famille a été déportée. Lui et un frère, aujourd'hui décédé, sont les seuls à être revenus en 1945.

Aujourd'hui, il reste deux survivants de cette déportation, lui et Lello Di Segni: ils ont rencontré mercredi matin le président Giorgio Napolitano à la grande synagogue de Rome.

Le message du pape François pour ce 70e anniversaire a été lu lors de la cérémonie de commémoration.