Un vaticaniste de la RAI, Giuseppe De Carli, s’est éteint à Rome

Hommage du P. Lombardi

| 1677 clics

ROME, Mercredi 14 juillet 2010 (ZENIT.org) - Giuseppe De Carli, directeur de « Rai Vaticano » et créateur du blog « Vaticano » de la télévision italienne (RAI) s'est éteint le 13 juillet à Rome, à l'hôpital Gemelli, où il était hospitalisé depuis le 9 juin en radiothérapie. Il était âgé de 58 ans. Le monde du journalisme accrédité près le Saint-Siège est en deuil.

Le directeur de la salle de presse du Saint-Siège, le P. Federico Lombardi lui rend hommage en exprimant son « estime », sa « sympathie », et une « grande affection ». Il salue sa grande compétence - « vaste et profonde » - dans les domaines concernant le Vatican et la vie de l'Eglise.

« C'est comme cela qu'on se souvient de toi, Karol » : ce programme de RAI 2 a été diffusé en « prime time » le 18 mai dernier pour les 90 ans de la naissance de Karol Wojtyla. La RAI l'a rediffusé ce mercredi matin. La cheville ouvrière du programme était Giuseppe De Carli.

Il expliquait alors : « Nous n'avons pas voulu le raconter comme le pape qui a abattu les murs, ou qui a secoué la mafia, dénoncé la division du monde entre riches et pauvres, mais comme celui qui a ouvert un dialogue avec les jeunes ».

Il a lui-même été l'artisan d'un dialogue entre celui qui croit et celui qui ne croit pas, en devenant pour le grand public un exégète des faits et gestes des papes.

Diplômé en philosophie et sciences politiques, il avait aussi obtenu une licence en théologie.

Et après avoir enseigné les lettres, il est devenu journaliste « vaticaniste ».

Il a notamment été consultant pour la fiction de la Rai sur Jean-Paul Ier : « Le pape Luciani, le sourire de Dieu » (« Papa Luciani, il sorriso di Dio).

En 2008, il a été lauréat du prix institué en 2004, la « Plume d'Or. Saint François de Sales » (« Penna d'Oro. San Francesco di Sales »). François de Sales étant le saint patron des journalistes.

Ses funérailles seront célébrées demain, jeudi 15 juillet à Lodi, sa ville, tandis qu'une messe de requiem sera célébrée à Rome, à l'église Notre-Dame du Mont Carmel, rue de la Conciliation.

En français, il a publié deux livres : « La dernière voyante de Fatima », livre interview sur les entretiens entre le cardinal Tarcisio Bertone et soeur Lucie de Fatima (chez Bayard), et « Le grand jubilé, images et paroles » (Éd. Du Signe).

Anita S. Bourdin