Une branche franciscaine prépare la béatification de sa fondatrice

Réunion au Portugal des Sœurs franciscaines hospitalières de l’Immaculée Conception

| 1654 clics

ROME, Vendredi 8 octobre 2010 (ZENIT.org) - La Congrégation des Sœurs franciscaines hospitalières de l'Immaculée Conception (CONFHIC) s'est réunie du 7 au 18 octobre à Linda-a-Pastora et à Fatima pour une rencontre visant à préparer la béatification de la portugaise Maria Clara do Menino Jesus.



Près de 30 religieuses du Portugal et des Açores, d'Espagne, d'Italie, de l'Inde, du Brésil, du Mozambique et de Californie représentent toutes les fraternités de la congrégation, répandue dans 14 pays.

Le réunion est coordonnée par la supérieure générale, sœur Maria da Conceição Galvão Ribeiro, et par son conseil, et suit les orientations de la postulatrice-adjointe de la cause de béatification.

Selon un communiqué parvenu à l'agence Ecclesia, la CONFHIC espère que cette béatification pourra avoir « lieu l'année prochaine, à Lisbonne ».

Le 6 décembre 2008, le pape Benoît XVI a autorisé la publication du décret qui reconnaît les « vertus héroïques » de sœur Maria Clara de l'Enfant Jésus (1843-1899), originaire de Lisbonne, fondatrice de la congrégation des Sœurs franciscaines hospitalières de l'Immaculée Conception.

Mère Maria Clara do Menino Jesus est née à Amadora le 15 juin 1843. En 1869, elle reçut son habit de capucine et prit le nom de sœur Maria Clara do Menino Jesus. 

Le 10 février 1870 elle fut envoyée à Calais (France) pour son noviciat, dans l'intention de fonder ensuite une nouvelle congrégation au Portugal.

Elle fonda sa première communauté à San Patrizio (Lisbonne), le 3 mai 1871. La congrégation sera approuvée par le Saint-Siège le 27 mars 1876. Au cours de son existence, Maria Clara ouvrit au Portugal un grand nombre de maisons d'accueil pour les pauvres et les personnes dans le besoin, et envoya des sœurs en mission en Angola, à Goa et en Guinée Bissau.

Elle mourut à Lisbonne le 1er décembre 1899.

Pour toute information www.confhic.com.