Une nouvelle étape dans l'histoire de Radio Vatican

Nouvelles stratégies de communication

| 1272 clics

ROME, jeudi 14 juin 2012 (ZENIT.org) – A partir du 1er juillet 2012, Radio Vatican cesse d’émettre en ondes courtes et moyennes vers l’Europe et les Amériques, annonce la « Radio du pape » : « C’est une nouvelle étape qui s’ouvre : après avoir célébré son 80e anniversaire en 2011, la radio du Pape mise sur les nouvelles technologies de communication pour propager son message au service de l’Evangile et de l’Eglise ».

Ainsi, les programmes de Radio Vatican en quarante langues sont retransmis, sur la bande FM et sur les ondes moyennes, par un millier de radios locales ou régionales dans environ 80 pays des cinq continents. Ils sont par ailleurs accessibles, partout dans le monde, en direct sur cinq canaux web et à la demande et en en podcast sur le site de Radio Vatican : http://www.radiovaticana.va.

Un communiqué du P. Federico Lombardi, directeur général de Radio Vatican et de la salle de presse du Saint-Siège, a en effet publié un communiqué à ce sujet, mercredi, 13 juin, dont voici la traduction de Radio Vatican :

« Après avoir célébré l’année dernière son 80ème anniversaire, Radio Vatican est prête à affronter une nouvelle étape de son histoire en confiant toujours plus son message de service à l’Evangile et à l’Eglise aux nouvelles technologies de communication.

« Les programmes radiophoniques en quelque 40 langues de Radio Vatican – reçus par satellite ou par internet – sont aujourd’hui retransmis par un millier de radios locales ou régionales en FM ou OM dans environ 80 Pays des cinq continents.
Ils sont de plus accessibles en live sur cinq canaux web, à la demande et en podcast, partout dans le monde où il est possible de se connecter au site de Radio Vatican :

« Les informations et les textes publiés par écrit en 40 langues et 13 alphabets différents sur le site représentent également une source d’information très riche, et le service RSS ainsi que les newsletters sont envoyées quotidiennement à de nombreux abonnés en différentes langues ( non seulement européennes, mais également, par ex., en chinois, hindi, tamil…).

« L’étroite collaboration avec le Centre de Télévision du Vatican a par ailleurs permis de développer aussi un service vidéo très riche sur le Réseau et cet instrument innovant qu’est le « Vatican player », qui offre non seulement les images et les sons des activités du Pape en live et à la demande, mais les relie systématiquement à l’agenda des rendez-vous du Pape et ainsi aussi aux textes et aux articles des journalistes de Radio Vatican sur les événements en question. Par le biais du « Vatican player », les sites web du monde entier peuvent recevoir et relancer systématiquement sur la toile images, voix et textes du Pape et du Saint-Siège.

« La fréquence radiophonique « Radio Vatican en direct » sur l’arc de 24 heures est aujourd’hui bien écoutée en FM sur Rome, et en DAB e DAB+ sur une bonne partie du territoire italien, permettant un dialogue toujours plus intense avec la vie et la culture italienne et avec l’Eglise en Italie.

« Vu la vaste accessibilité de ses services à travers les retransmissions radio locales, régionales ou nationales, et par le Web et certains canaux satellitaires, Radio Vatican considère qu’il est désormais possible de réduire son travail de retransmission par le biais des technologies traditionnelles des Ondes Courtes et des Ondes Moyennes, en transférant ainsi des ressources vers de nouvelles directions.

« Dès lors, à partir du 1er juillet, cesseront du Centre Emetteur de Santa Maria di Galeria toutes les retransmissions en Ondes Moyennes et en Ondes Courtes vers la majeure partie de l’Europe et des Amériques, qui sont justement les régions du monde où la couverture par les retransmissions radio et l’accès à Internet sont désormais les moyens les plus utilisés pour bénéficier des services de Radio Vatican.

« La réduction actuelle concerne environ la moitié des temps de retransmission du Centre Emetteur, dont on étudie la restructuration en fonction des nouvelles technologies de communication. Au cours des prochaines années on prévoit d’ultérieures réductions des retransmissions en Ondes Courtes, en tenant compte cependant toujours du devoir de servir avec une attention particulière ces régions et populations plus pauvres ou en situations de difficulté (en particulier en Afrique, au Moyen-Orient ou en Asie), qui n’ont pas d’autres alternatives pour recevoir de manière capillaire la voix du Pape et de l’Eglise.

« Dans les prochains jours, les programmes radiophoniques, dans les différentes langues, informeront leurs auditeurs de cette nouvelle situation, en fournissant aussi des suggestions et des indications pour que les auditeurs radio habitués aux Ondes Courtes ou Moyennes puissent recourir aux moyens alternatifs disponibles pour profiter des services de Radio Vatican.

« Les retransmissions internationales en Onde Courtes et Moyennes de Radio Vatican ont rendu un service d’une valeur incalculable dans l’histoire de l’Eglise – surtout en Europe – au cours du XXème siècle, pour soutenir les populations opprimées par la guerre et par les totalitarismes. Alors que cette technologie cède la place aux nouveaux moyens de communication, nous voulons exprimer toute notre gratitude à ceux qui y ont consacré, avec intelligence et grande générosité, leurs forces et leur cœur pour le bien d’un nombre infini de personnes ».