Une nouvelle mosaïque dans la cathédrale de Westminster

Pour accueillir le pape qui la bénira à la fin de la messe samedi

| 1712 clics

ROME, Mardi 14 septembre 2010 (ZENIT.org) - Une nouvelle mosaïque de l'artiste Ifor Davies, représentant saint David, vient d'être achevée dans la cathédrale londonienne de Westminster et sera bénie par le pape Benoît XVI durant la messe qu'il célèbrera, le 18 septembre, à l'occasion de sa visite pastorale au Royaume-Uni.

« Je peins depuis très longtemps, mais ce travail a été pour moi le plus émouvant et j'y suis très attaché » a déclaré Ifor Davies. « Je me suis intéressé à l'histoire du pays de Galles et fait beaucoup de recherches sur saint David et sur les Églises galloises des origines ».

« Saint David est représenté debout sur une montagne. La tradition dit qu'il était en train de prêcher devant une foule et que le sol, pour permettre aux gens de mieux le voir, s'était soulevé sous ses pieds. Le morceau de pierre, sur le fond de la mosaïque, vient de Llanddewi Brefi, l'endroit même où a eu lieu le miracle », a-t-il ajouté.

La réalisation de cette mosaïque a eu une part importante dans les préparatifs de la cathédrale de Westminster pour la visite de Benoît XVI.

« J'adore cette mosaïque. La première fois que j'ai vu son esquisse, j'ai remarqué qu'elle avait quelque chose de nouveau, de frais et de vivant. Nous attendons avec impatience l'arrivée du Saint-Père et sa bénédiction de cette œuvre », a déclaré l'administrateur de la cathédrale, le chanoine Christopher Tuckwell.

A la fin de la messe du 18 septembre, le pape bénira la mosaïque avec l'eau de la source galloise de Sainte-Non. Sainte Non était la mère de saint David.

Le pape s'adressera ensuite à la population avant de conclure la messe dans la cathédrale de Westminster.