Une nouvelle vigueur pour la pastorale de la santé

Avec saint Camille de Lellis

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 634 clics

Le Conseil pontifical pour la pastorale de la santé sera en pèlerinage de Rome à Bucchianico (Chieti), sur les pas de saint Camille de Lellis, fondateur des religieux camilliens, « saint patron des malades », des hôpitaux et des personnes travaillant dans le monde de la santé, le 2 octobre prochain.

Saint Camille, mis à l’honneur par une année jubilaire ouverte le 14 juillet dernier, en vue des 400 ans de sa mort (1550-1614), est en effet originaire de Bucchianico.

Cette initiative entend « retrouver l’originalité de l’intuition de saint Camille et de sa famille religieuse, pour la proposer avec un élan renouvelé dans le monde d’aujourd’hui », explique Mgr Zygmunt Zimowski, président du dicastère, dans un communiqué.

Pour le dicastère, précise-t-il, « rejoindre en pèlerinage la terre natale d’un des saints qui a donné un essor au charisme de la charité et de la miséricorde envers les infirmes signifie que l’engagement à évangéliser dans ce domaine spécifique de la pastorale n’est jamais épuisé ».

Le pèlerinage propose de méditer sur « les étapes historiques qui ont porté saint Camille à être lui-même marqué, avant sa conversion et durant toute sa vie, par le mystère de la souffrance ».

Ce qui est « un rappel à ne pas limiter l’action pastorale à offrir des consolations et du soutien professionnel aux malades, mais à les reconnaître eux-mêmes artisans et protagonistes d’évangélisation », souligne Mgr Zimowski.

Pour le P. Augusto Chendi, sous-secrétaire du dicastère, « saint Camille est l’initiateur d’une nouvelle "école de la charité" au service des infirmes, qui s’enrichit et se développe par le témoignage de ceux qui en suivent les traces aujourd’hui et se prodiguent avec professionnalité et amour, soutenus par la foi, pour le prochain en souffrance ».

La journée commencera à 10h30 à la mairie de Bucchianico où les maires et les autorités locales accueilleront les participants. Une messe sera célébrée à 11h dans le sanctuaire dédié à saint Camille, en présence de Mgr Bruno Forte, archevêque de Chieti, des autorités locales, des religieuses Filles de saint Camille qui desservent l’église de Sainte-Claire à Bucchianico, et de malades et personnel de l’Unitalsi locale.

Dans l’après-midi, est prévue une visite sur les « lieux camilliens » et sur la tombe de Nicola d’Onofrio, déclaré vénérable le 5 juillet dernier par le pape François.